Nous vous proposons des sujets de réflexion qui remettent en question le point de vue conventionnel de l’origine de l’univers, de la vie et de l’homme. Notre but est de faire connaître le point de vue créationniste, qui est basé sur le texte de la Genèse ainsi que sur les observations scientifiques. Bonne lecture. Ps : Pour lire les autres articles, cliquez sur l'année, le mois, puis le titre qui se trouve en bas à gauche de la page.

Vous pouvez nous contacter à :

jeudi 13 avril 2017

Le créationnisme progressif



Dès les temps anciens, une lecture honnête et pleine de bon sens des Ecritures a amené les Israélites et les chrétiens à en déduire un âge approximatif de l’univers. Le cosmos a été créé en six jours types de vingt-quatre heures; il n’a que quelques milliers d’années, et non des millions. A quelques exceptions près, c’est ce que les Pères de l’Eglise ont toujours enseigné.

Depuis le XIXe siècle, lorsque l’évolutionnisme est devenu populaire, plusieurs chrétiens ont essayé de l’«harmoniser» avec les croyances bibliques. Quoique la plupart d’entre eux aient rejeté l’évolutionnisme athée, beaucoup ont accepté plusieurs aspects importants de la théorie, dont la croyance que la terre est âgée de milliards d’années. Mais ce qui a le plus contribué à «harmoniser» la Bible avec les théories scientifiques «modernes», c’est d’avoir ajouté la puissance surnaturelle de Dieu à un processus évolutionniste.

Les trois moyens les plus courants par lesquels les chrétiens ont intégré les milliards d’années à la Bible sont : l’évolution théiste1, la théorie de l’«intervalle actif», et le créationnisme progressif (aussi appelé «création par processus»). Des trois, l’évolution théiste est la plus libérale, sur le plan théologique. Les évolutionnistes théistes rejettent souvent le récit de la création dans son intégralité. Pour certains, la seule participation active de Dieu est d’avoir fait démarrer le «big bang» et d’être intervenu occasionnellement pour supplanter des processus naturels.

La théorie de l’«intervalle actif» est un point de vue plus conservateur, sur le plan théologique. Ses partisans, comme ceux du créationnisme progressif, se considèrent incontestablement comme des chrétiens basés sur la Bible. L’assertion de base de la théorie de l’«intervalle actif» est qu’il puisse exister un laps de temps de millions (voire de milliards) d’années entre Genèse 1 : 1 et Genèse 1 : 2.


 Il y a plusieurs versions de cette théorie, mais la plupart s’accordent sur le fait que le temps soi-disant «requis» par la science moderne peut s’insérer dans ce prétendu intervalle. Durant ce supposé laps de temps, beaucoup d’événements se seraient produits, dont Dieu ne nous aurait rien dit.

Les créationnistes progressifs ont une autre approche. Comment insèrent-ils des milliards d’années dans la Bible? Ils changent le sens du mot «jour» du récit de la création d’une seule rotation de la terre en une période de temps longue et indéfinie (peut-être de centaines de millions d’années chacune). Et que s’est-il passé durant ces longues périodes? Les créationnistes progressifs ne sont pas tous d’accord. Leurs opinions dépendent souvent de leur orientation, selon qu’ils penchent pour une théologie libérale, ou plutôt conservatrice. Les plus libéraux se représentent Dieu comme produisant relativement peu d’actes créateurs réels durant les prétendus milliards d’années de la création. Dieu intervient seulement de temps à autre pour créer de nouvelles formes de vie. 



Les plus conservateurs des créationnistes progressifs présentent Dieu comme accomplissant beaucoup plus de miracles créatifs. C’est-à-dire que Dieu crée le monde par de nombreuses étapes progressives. C’est pourquoi cette croyance est appelée «création progressive» ou «création par processus».

Malgré un faible consensus parmi les créationnistes progressifs, ces derniers croient généralement ce qui suit : Le «big bang» est interprété comme un moyen utilisé par Dieu pour produire des étoiles et des galaxies au travers de milliards d’années de processus naturels. La terre et l’univers seraient âgés de milliards d’années. Les jours de la création coïncideraient avec des périodes de millions et de milliards d’années. Mort et carnage auraient existé depuis le tout début de la création et ne seraient pas le résultat du péché d’Adam. L’homme aurait été créé après que la grande majorité de l’histoire de la vie et de la mort sur terre eût déjà eu lieu. Le déluge de Noé aurait été local, et non global, et il aurait eu peu d’effet sur la géologie de la terre, qui s’étendrait, elle, sur des milliards d’années d’histoire.

Il est alors évident que le créationnisme progressif est une croyance qui s’oppose à l’évolutionnisme athée et à la compréhension historique chrétienne du créationnisme biblique. Les enseignements du créationnisme progressif ne sont ni nouveaux, ni originaux, mais ce n’est que récemment que les points de vue qu’il défend ont bénéficié d’une large et favorable publicité sans précédent au travers des médias chrétiens : radio, télévision et magazines. Parce que les créationnistes progressifs présentent souvent leurs points de vue comme étant basés sur une interprétation littérale de la Bible, ils ont été invités à parler dans de nombreuses églises évangéliques en vue, écoles et ministères.



Il y a beaucoup d’incohérences dans la théorie de la création progressive. Selon beaucoup de théologiens conservateurs, le plus dangereux de ses enseignements réside dans la proposition qu’Adam et Eve furent créés après que la majorité de l’histoire de la terre eût déjà eu lieu, ceci incluant des milliards d’années de mort parmi les animaux. Leur frise du temps inclut des millions d’années de désastres majeurs survenant aux animaux avant Adam et le péché, comprenant maladies, famines, destructions volcaniques, ouragans, tornades, impacts d’astéroïdes, supernovӕ, etc. Par conséquent, des animaux ont fréquemment disparu, qui n’allaient jamais être vus par l’homme. La croyance que la mort existait avant la chute sape les enseignements bibliques clairs qui disent que la mort est le résultat du péché (I Cor. 15 : 21-22 / Rom. 5 : 12). Toute théorie qui place la mort de l’homme ou de l’animal avant la chute d’Adam doit être rejetée.

Un autre sujet de préoccupation, pour beaucoup de chrétiens, est la croyance des créationnistes progressifs que les jours de la création de Genèse 1 peuvent légitimement être compris comme de longues périodes de temps indéfinies. Cette affirmation est impossible à soutenir si l’on utilise les solides principes de l’herméneutique (la science de la compréhension de la Bible) et elle est contraire aux enseignements traditionnels de l’Eglise chrétienne dès le temps des apôtres.


Clairement, le créationnisme progressif est une tentative de beaucoup de chrétiens évangéliques d’harmoniser les enseignements de la science moderne avec la Bible. Cependant, plutôt que de confirmer les vérités de la Bible, le créationnisme progressif soutient les principes fondamentaux de la science évolutionniste et provoque une plus grande anxiété parmi les croyants que la Parole de Dieu ne puisse en fait pas être comprise correctement par le simple laïc sans formation. Après tout, les «preuves» du créationnisme progressif viennent principalement du terrain de la science et non des simples enseignements de la Bible. En ce sens, le créationnisme progressif érige une subtile barrière entre le croyant et la Bible; un mur est construit entre le croyant et Dieu lui-même.
 
Mark Van Bebber

2 commentaires:

Newbinux a dit…

OK, mais alors d'où viennent les dinausores et autres animaux préhistoriques ?

pierre a dit…

Les dinosaures

Le mot “dinosaure” vient du grec et signifie : « affreux (ou terrible) lézard ». Il a été inventé en 1841, c’est pourquoi il n’est pas dans la Bible. Cependant on y trouve des mots hébreux décrivant des animaux aujourd’hui disparus, mais qui ont été vus par les gens de l’époque, ainsi que par les générations qui nous ont précédées. Ils y a également de nombreux témoignages dans le monde : Les fossiles, les empreintes ainsi que les figurines, peintures et gravures antiques. (Pour plus de détails, demandez l’article : Les dinosaures et la Bible).

Genèse 1 v 20 : Création des grands animaux aquatiques (parfois traduit par monstres marins). Ils étaient parfaits et végétariens, comme les autres animaux, et vivaient en harmonie avec l’ensemble de la création. Le régime carnivore est une conséquence de la chute.

Genèse 6 v 20 : Les dinosaures étaient dans l’arche «…de tous les reptiles de la Terre selon leur espèce… »

Job 40 v 10 dans certaines éditions de la Bible (ou 15) à 24 : « Voici Behémoth, je l’ai fait comme toi ! Il mange de l’herbe comme le bœuf. Sa force est dans ses reins, et sa vigueur dans les muscles de son ventre, il raidit sa queue comme un cèdre, les tendons de ses cuisses sont entrelacés, ses os sont des tubes de bronze, son ossature comme des barres de fer.
Il est le commencement des voies de Dieu ; celui qui le fait le pourvoit d’une épée. Sa pâture lui vient des montagnes, là où s’ébattent tous les animaux sauvages. Il se couche sous les lotus, dans le secret des roseaux et des marécages, les lotus le couvrent de leur ombre, les saules des oueds l’entourent » (NBS).
Description détaillé du Behemot, énorme animal semi-aquatique et herbivore, connu des gens de l’époque, mais disparu aujourd’hui. Louis Segond a traduit faussement «hippopotame», ce qui est impossible car le béhémot avait la queue comme un cèdre, verset 17.

Job 40 v 20 dans certaines éditions (ou 25) à chapitre 41 v 26 + psaume 104 v 26 :
« Tireras–tu Léviathan avec un hameçon ?...
Couvriras–tu sa peau de dards et sa tête de harpon à poisson ? Mets ta main sur lui : au souvenir du combat, tu ne recommenceras plus !...
Sur la terre il n’a pas de maître ; il a été fait sans terreur. Il regarde tout ce qui est élevé, il est le roi des plus fiers animaux ». (NBS).
Le Léviathan qui était un animal connu et redouté était appelé « Le roi des plus fiers animaux ». Il est beau, contrairement aux représentations que l’on voit dans les livres ainsi que dans les films, et il a des dents pointues et des écailles. Il est devenu par la suite un symbole de Satan (Esaie 27 v 1). Louis Segond a traduit faussement « crocodile », ce qui est impossible car le Léviathan crache des étincelles et de la fumée, verset 11 à 13.

Psaume 74 v 13-14 : Ce texte parle du Tannin (monstres), un autre animal inconnu, vivant dans la mer, et Léviathan.
Psaume 89 v 10-11 + Esaie 51 v 9 : Rahab (parfois traduit par Egypte) et Tannin (Dragon ou monstre).

Esaie 27 v 1 : Léviathan et Tannin (Dragon).
Ezechiel 29 v 3 : Tannim (Dragon ).

Messages les plus consultés

Autres articles classés par dates, cliquez sur l'année puis sur le mois :

Servez-vous !

Vous pouvez enregistrer, imprimer, photocopier, et distribuer librement ces articles.

Conférences

C'est avec joie que je vous offre mes modestes services si vous le jugez utile, en vous proposant de faire des conférences. Ces messages sont illustrés par un support visuel.

Voici les sujets :

* La création (genèse 1) : Le récit des origines selon la Bible.
* L’origine du mal, de la souffrance et de la mort. (genèse 3)
* Les premiers hommes, et l'origine des races.
* Le plus grand cataclysme de tous les temps : Le déluge et ses conséquences.
* Les fossiles : Avec présentation de quelques spécimens.
* Les dinosaures et la Bible : Ont-ils existés ? Comment étaient-ils ? Que sont-ils devenus ?...etc
* L'évolution et ses conséquences dans la société : On reconnaît un arbre à ses fruits.
* Quelques évidences démontrant l’impossibilité de la théorie de l’évolution.
* La maladie et la santé : Alimentation, pollution...

Chaque étude dure environ 1 heure, et il est préférable de faire une série d'au moins trois réunions. Je ne demande pas de participation financière. Ce qui importe, c'est l'édification du Corps de Christ.

Au service du Seigneur Jésus Christ et à votre service.


Pierre Danis



Pour recevoir les nouveautés

Voici un livre intérréssant

Voici un livre intérréssant
Ce sont des généralités sur l'évolution

Voici des bons livres :

  • Si les animaux avaient la parole
  • Os et roches
  • Qui était la femme de Cain ?
  • Les dinosaures et la Bible
  • Nos origines en question
  • Merveilles de l'ètre humain
  • Questions qui reviennent toujours

Qui étaient Adam et Eve ?

Voici des super DVD que je vous conseille :

  • "Qu'est-ce que la science?"
  • "Débat sur les origines"

Les montagnes du Vercors

Les montagnes du Vercors
Ma région

Rechercher dans ce blog

Libellés

Membres