Nous vous proposons des sujets de réflexion qui remettent en question le point de vue conventionnel de l’origine de l’univers, de la vie et de l’homme. Notre but est de faire connaître le point de vue créationniste, qui est basé sur le texte de la Genèse ainsi que sur les observations scientifiques. Bonne lecture. Ps : Pour lire les autres articles, cliquez sur l'année, le mois, puis le titre qui se trouve en bas à gauche de la page.

Vous pouvez nous contacter à :

vendredi 20 janvier 2017

Blaise Pascal


Blaise Pascal et Jésus-Christ 

 Les dernières forces de son esprit et de son corps, Pascal les a employées à écrire un livre (Les Pensées) où il dit sur quel fondement sont établies sa certitude et sa joie profondes, que n’entament pas les souffrances. C’est le ferme témoignage d’un homme racheté par la grâce de Dieu, par l’œuvre de Christ, et qui attend, dans une heureuse communion, les joies inaltérables de l’éternité : “Je tends les bras, écrit-il, à mon Libérateur qui, ayant été prédit durant quatre mille ans, est venu souffrir et mourir pour moi sur la terre dans les temps et dans toutes les circonstances qui ont été prédites ; et, par sa grâce j’attends le mort en paix, dans l’espérance de lui être éternellement uni ; et je vis cependant avec joie, soit dans les biens qu’il lui plaît de me donner, soit dans les maux qu’il m’envoie pour mon bien, et qu’il m’a appris à souffrir par son exemple”.

Citant largement les Écritures, il s’efforce de communiquer sa conviction et sa ferveur à tous ceux qui hésitent ou qui doutent, et plus encore aux indifférents et aux négateurs de la Révélation divine. Cinq mots suffisent à Pascal pour mettre en lumière l’inspiration des Écritures : “Dieu parle bien de Dieu”. Au sujet des limites de la raison humaine, il dit : “La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu’il y a une infinité de choses qui la dépassent... Si les choses naturelles la surpassent, que dira-t-on des surnaturelles ?”

On lit ailleurs : “Il n’y a que deux sortes d’hommes : les uns justes, qui se croient pécheurs ; les autres pécheurs, qui se croient justes”. Autrement dit, premièrement des coupables que Dieu justifie parce que leur foi a reçu son message de grâce ; puis le reste des hommes, propres justes ou indifférents. Il écrit encore : “Misère de l’homme sans Dieu. Félicité de l’homme avec Dieu” ; “Nous ne connaissons Dieu que par Jésus-Christ. Sans ce Médiateur, est ôtée toute communication avec Dieu. Sans l’Écriture, qui n’a que Jésus-Christ pour objet, nous ne connaissons rien et ne voyons qu’obscurité et confusion dans la nature de Dieu et dans notre propre nature”. ; “Il est, non seulement impossible, mais inutile de connaître Dieu sans Jésus-Christ”.

Mais Pascal n’est pas seulement un homme de doctrine : “La vérité hors de la charité n’est pas de Dieu”. Peu de croyants ont réalisé cet amour comme lui : “J’aime la pauvreté, parce qu’Il l’a aimée”. Les souffrances, qui lui laissaient peu de répit, lui ont inspiré une “longue prière pour demander à Dieu le bon usage des maladies”. Il savait enfin, avec l’apôtre Paul, que le secret de l’expérience chrétienne, c’est de laisser la vie même de Jésus agir dans toutes les circonstances de ses rachetés : “Faire les petites choses comme grandes, à cause de la majesté de Jésus-Christ qui les fait en nous et qui vit notre vie ; et les grandes comme petites et aisées, à cause de sa Toute-Puissance”.


.
.

1 commentaire:

Newbinux a dit…

Wow, bravo pour ce nouvel article ! je vous lis très régulièrement et vous adresse toutes mes félicitations pour la teneur de vos interventions, continuez comme cela ;o)

Messages les plus consultés

Autres articles classés par dates, cliquez sur l'année puis sur le mois :

Servez-vous !

Vous pouvez enregistrer, imprimer, photocopier, et distribuer librement ces articles.

Conférences

C'est avec joie que je vous offre mes modestes services si vous le jugez utile, en vous proposant de faire des conférences. Ces messages sont illustrés par un support visuel.

Voici les sujets :

* La création (genèse 1) : Le récit des origines selon la Bible.
* L’origine du mal, de la souffrance et de la mort. (genèse 3)
* Les premiers hommes, et l'origine des races.
* Le plus grand cataclysme de tous les temps : Le déluge et ses conséquences.
* Les fossiles : Avec présentation de quelques spécimens.
* Les dinosaures et la Bible : Ont-ils existés ? Comment étaient-ils ? Que sont-ils devenus ?...etc
* L'évolution et ses conséquences dans la société : On reconnaît un arbre à ses fruits.
* Quelques évidences démontrant l’impossibilité de la théorie de l’évolution.
* La maladie et la santé : Alimentation, pollution...

Chaque étude dure environ 1 heure, et il est préférable de faire une série d'au moins trois réunions. Je ne demande pas de participation financière. Ce qui importe, c'est l'édification du Corps de Christ.

Au service du Seigneur Jésus Christ et à votre service.


Pierre Danis



Pour recevoir les nouveautés

Voici un livre intérréssant

Voici un livre intérréssant
Ce sont des généralités sur l'évolution

Voici des bons livres :

  • Si les animaux avaient la parole
  • Os et roches
  • Qui était la femme de Cain ?
  • Les dinosaures et la Bible
  • Nos origines en question
  • Merveilles de l'ètre humain
  • Questions qui reviennent toujours

Qui étaient Adam et Eve ?

Voici des super DVD que je vous conseille :

  • "Qu'est-ce que la science?"
  • "Débat sur les origines"

Les montagnes du Vercors

Les montagnes du Vercors
Ma région

Rechercher dans ce blog

Libellés

Membres