Nous vous proposons des sujets de réflexion qui remettent en question le point de vue conventionnel de l’origine de l’univers, de la vie et de l’homme. Notre but est de faire connaître le point de vue créationniste, qui est basé sur le texte de la Genèse ainsi que sur les observations scientifiques. Bonne lecture. Ps : Pour lire les autres articles, cliquez sur l'année, le mois, puis le titre qui se trouve en bas à gauche de la page.

Vous pouvez nous contacter à :

vendredi 9 mars 2007

Y-A-T-IL UNE LONGUE PERIODE ENTRE LE VERSET 1 ET LE VERSET 2 DU PREMIER CHAPITRE DE LA GENESE ?



De quoi s'agit-il ?La théorie de l'intervalle temporel est une tentative de certains théologiens à faire concorder la Genèse avec la croyance populaire d'un univers extrêmement vieux. Ils placent donc les milliards d'années des ères géologiques entre le verset 1 et le verset 2 du premier chapitre . C'est également dans cet intervalle qu'ils placent la rébellion de Satan et de ses anges.Les 2 textes généralement cités concernant la chute de Satan, sont Esaie 14: 12-15 et Ezechiel 28: 13-17, mais ces versets ne donnent aucune indication sur le moment où ces événements se sont passés.

Que dit réellement la Bible à ce sujet ?

L'auteur inspiré par Dieu Lui-même, avait pour intention d’écrire un récit historique littéral de ce que Dieu lui avait révélé et pas du tout un message crypté compréhensibles uniquement par les érudits. En d’autres termes, si Dieu avait voulu que nous comprenions qu’il y a eu un décalage temporel de quelques milliards d’années entre les versets 1 et 2, tout en incluant autant de détails sur Satan, le péché, le jugement, la re-création…, n’aurait-il pas dévoilé au moins certains de ces supposés éléments à son auteur ? Dieu ne l’a pas fait. Et ces éléments de réponse n’apparaissent nulle part ailleurs dans la Bible.

En fait, les juifs orthodoxes et les chrétiens conservateurs ont toujours lus et considérés la Genèse comme une histoire à prendre au sens littéral. Le professeur Davis Young, un géologue évolutionniste-théiste reconnaît : “On ne peut pas nier le fait que malgré les nombreuses interprétations non-littérales du chapitre un de la Genèse, l’opinion presque universellement reçue dans le monde chrétien jusqu’au 18ième siècle était que la terre n’avait que quelques milliers d’années d’existence. Ce n’est qu’à partir du développement des méthodes d’investigation modernes de la terre que cette question se posa à l’intérieur de l’église.”

D’autres passages de la Bible sonnent le glas pour la théorie de l’intervalle temporel :· Genèse 1, v31 : “Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, c’était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : Ce fut le sixième jour.”Ceci ne pourrait guère constituer une description exacte si l’être qui devint Satan s’était déjà rebellé ! Comment aurait-il pu y avoir des milliards de fossiles marqués par la maladie, la violence, la mort et la déchéance avant l’existence d'Adam ? Comment Dieu aurait-il pu appeler cela « très bon » si Adam et Eve s’étaient promenés sur un tas de fossiles enterrés ?
Genèse 6-9 nous décrit un déluge mondial dans lequel tous les animaux de la terre qui n’étaient pas à bord de l’arche de Noé sont morts. Comment les partisans de la théorie de l’intervalle temporel expliquent-ils les fossiles par le "déluge de Lucifer" ? Ne sont-ils pas alors forcés de conclure que le Déluge de Noé n’a laissé quasiment aucune trace ou n’a été qu’un phénomène local. Un Déluge qui est décrit dans la Bible est sans nul doute possible une meilleure source de fossiles qu’un Déluge hypothétique que la Bible ne mentionne même pas !
Exode 20:11 : « Car en six jours, l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui s'y trouve, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour de repos et l’a sanctifié ». C’est le seul verset hors de la Genèse qui fait référence au cadre temporel de la création. Il établit catégoriquement que Dieu a tout crée en six jours. Il n’y a simplement aucune place pour un intervalle temporel.

Dans Romains 5:12 on peut lire : « Par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort ». Adam a été crée le sixième jour, mais la théorie classique de l’intervalle temporel dit que la mort existait déjà avant le premier jour. Il n’en est pas ainsi d’après l’Apôtre Paul ! Ce verset dit clairement que la mort est entrée dans le monde à cause du péché d’Adam. Il n’y a rien qui limite ce verset à la mort humaine , car Romains 8:20 dit que toute la création a été soumise «à la vanité ».

La mort ne pouvait donc pas être dans le monde avant qu' Adam ait péché. Les défenseurs de la théorie de l’intervalle temporel doivent alors limiter l’interprétation de Romains 5:12 et Genèse 3:3 à la mort spirituelle. Cela reste inexact. car Adam est mort spirituellement à l'instant où il a mangé le fruit défendu , puis le processus de la mort a commencé à faire son chemin dans son corps ( genèse 2:17 - hebreu : Mourir, tu mourras ) pour aboutir à la poussière , ( Genèse 5:5) . Jésus a vécu la mort physique et la mort spirituelle pour nous sur la croix ( Mathieu 27:46). A voir aussi 1 Corinthiens 15:21-22.

LES SUPPOSÉES PREUVES BIBLIQUES DE L’INTERVALLE TEMPOREL

Les arguments des défenseurs de cette interprétation reposent largement sur les traductions alternatives de quelques mots hébreux.1. Le mot Hébreu bara («crée à partir de rien ») et asah («fait»).Genèse 1:1 utilise bara et Exode 20 ; 11 utilise asah. Les défenseurs de l’intervalle temporel clament que Exode 20:11 fait référence à la re-création, re-formation d’un monde ruiné parce qu’ils déclarent que bara et asah ne sont pas interchangeables.

La réponse :

1. Le mot Hébreu bara est utilisé trois fois dans Genèse 1, pour représenter la création d’une nouvelle entité – quelque chose qui n’existait pas avant.Dans Genèse 1:1 bara est utilisé pour la création des cieux et de la terre.Dans Genèse 1:21 bara est utilisé pour la création de la première vie animale consciente (ou nephesh).Dans Genèse 1:27 bara est utilisé pour la création du premier homme, c’est à dire la vie humaine – faite à l’image de Dieu.

Mais Genèse 1:26 cite les mots suivants de Dieu : « Faisons l’homme à notre image » alors que le verset suivant dit : « Dieu créa l’homme à son image ». La même action est décrite ici par les deux termes bara et asah, qui sont donc interchangeables. De plus Genèse 2:4 dit : « Voici les origines du ciel et de la terre, quand ils furent créés » (bara). « Lorsque l’Eternel Dieu fit (asah) la terre et les cieux ». Ici bara et asah sont utilisés en parallèle tels des synonymes démontrant à nouveau qu’ils sont interchangeables.
2. “Etait” (en Hébreux Hayetah) dans Genèse 1:2 est traduit “devint” par les défenseurs de l’intervalle temporel donnant la version suivante : « Et la terre devint (ou était devenue) informe et vide. »

A. C. Custance consacre presque les 4/5ème de son ouvrage Informe et vide en incluant 13 appendices pour apporter son soutien à cette traduction et particulièrement l’utilisation du plus-que-parfait “était devenu”. Cependant, des exégètes et des linguistes reconnus ont presque unanimement rejeté les traductions “devint” et “était devenue”.

3. Les mots Hébreux tohu et bohu, traduits par “informe” et “vide” dans Genèse 1:2 indiquent d’après les défenseurs de l’intervalle temporel une destruction par jugement plutôt que quelque chose qui est en cours de construction. Mais tohu qui apparaît plusieurs fois dans la Bible «prend un sens moralement neutre, décrivant quelque chose d’inachevé et de confus, mais pas nécessairement diabolique ! » .

Les érudits hébreux et l’église ont enseignés des siècles durant que Genèse 1:2 n’était pas une scène de Jugement ou un stade diabolique provoqué par la chute des anges, mais la description du stade non-developpé originel de l’univers. Le sens littéral est que le premier jour, il y avait une masse couverte par les eaux, sans aucune terre sèche abritant une quelconque forme (tohu : informe) et pas encore d’habitants (bohu : vide).

4. Les ténèbres. Parce que Dieu est lumière (1 Jean 1 : 5), et que dans la Bible le mot « ténèbres » est quelquefois utilisé pour le jugement des méchants, ( Exode 10 : 21, Esaïe 13 : 10, Joel 2 : 31, Mathieu 27 : 45, …) certains défenseurs de la théorie de l’intervalle temporel, ont affirmé que Genèse 1 : 2 fait référence à un état mauvais. Ceci est une erreur de logique. « Le symbole a été mélangé avec la chose qu’il symbolise au point que le symbole lui-même est à présent considéré comme malveillant ! » La terre n’aurait pu être autre que ténèbres, car la lumière n’avait pas encore été crée.

En effet, Genèse 1 : 3 : « Et Dieu dit que la lumière soit » devrait suffire à éliminer cette théorie. Si le soleil, la lune et les étoiles ont été crées «au commencement » ( comme l’affirment les nouveaux défenseurs de la théorie du décalage temporel , pourquoi Dieu avait-t-Il donc besoin de créer la lumière (verset 3) après le supposé décalage temporel entre les versets 1 et 2 ?

AUTRES PROBLEMES :

1. De nombreux fossiles d’animaux sont quasiment identiques à des animaux encore vivant aujourd’hui. Les défenseurs de la théorie du décalage temporel sont confrontés au pourquoi et au comment de ce phénomène sans qu’il y ait une ligne de descendance directe avec ceux qui auraient été exterminés lors de la prétendue destruction du monde du verset 2.

2. Les Défenseurs de la théorie du décalage temporel choisissent d’ignorer les paroles de Jésus dans Marc 10 :6 : « Mais au commencement de la création, Dieu a créé l’ homme et la femme. » Notre Seigneur lui-même n’a pas mentionné de longue période entre Genèse 1 :1 et la création d’Adam et Eve.

3. De toute façon il existe bien des preuves scientifiques qui se recoupent pour affirmer que la terre n’est pas si ancienne que ça.

4. Le fait même que certains aient besoin d'un décalage temporel démontre une façon de procéder qui est à l’envers. C’est sous l'influence des philosophies humanistes et évolutionnistes qu'ils interprètent la Bible, plutôt que l’inverse.


CONCLUSION


Bien que la théorie du décalage temporel part d’un bon sentiment, elle ne trouve aucune confirmation linguistique, théologique, ou pratique. Déclarer que la mort existait avant même que Adam ait péché, est totalement contraire à la déclaration biblique que la mort fut la conséquence du péché d’Adam. Cela même qui a nécessité la mort de Jésus Christ sur la croix et Sa résurrection pour la Rédemption de l’humanité toute entière.



R.Grigg (Australie) Ex-missionnaire avec OMF

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

Autres articles classés par dates, cliquez sur l'année puis sur le mois :

Servez-vous !

Vous pouvez enregistrer, imprimer, photocopier, et distribuer librement ces articles.

Conférences

C'est avec joie que je vous offre mes modestes services si vous le jugez utile, en vous proposant de faire des conférences. Ces messages sont illustrés par un support visuel.

Voici les sujets :

* La création (genèse 1) : Le récit des origines selon la Bible.
* L’origine du mal, de la souffrance et de la mort. (genèse 3)
* Les premiers hommes, et l'origine des races.
* Le plus grand cataclysme de tous les temps : Le déluge et ses conséquences.
* Les fossiles : Avec présentation de quelques spécimens.
* Les dinosaures et la Bible : Ont-ils existés ? Comment étaient-ils ? Que sont-ils devenus ?...etc
* L'évolution et ses conséquences dans la société : On reconnaît un arbre à ses fruits.
* Quelques évidences démontrant l’impossibilité de la théorie de l’évolution.
* La maladie et la santé : Alimentation, pollution...

Chaque étude dure environ 1 heure, et il est préférable de faire une série d'au moins trois réunions. Je ne demande pas de participation financière. Ce qui importe, c'est l'édification du Corps de Christ.

Au service du Seigneur Jésus Christ et à votre service.


Pierre Danis



Pour recevoir les nouveautés

Voici un livre intérréssant

Voici un livre intérréssant
Ce sont des généralités sur l'évolution

Voici des bons livres :

  • Si les animaux avaient la parole
  • Os et roches
  • Qui était la femme de Cain ?
  • Les dinosaures et la Bible
  • Nos origines en question
  • Merveilles de l'ètre humain
  • Questions qui reviennent toujours

Qui étaient Adam et Eve ?

Voici des super DVD que je vous conseille :

  • "Qu'est-ce que la science?"
  • "Débat sur les origines"

Les montagnes du Vercors

Les montagnes du Vercors
Ma région

Etudier la Bible

Nous vous proposons des études bibliques sur toute sorte de sujets, sans trop de commentaires, que vous pouvez utiliser librement et gratuitement pour votre édification personnelle ou pour enseigner d'autres personnes.
Ces études sont le fruit de 42 ans de lecture quotidienne de la Parole de Dieu, dont 37 ans de service missionnaire à plein temps.
Vous les recevrez par COURRIEL (email) sur votre demande.

pierredanis@orange.fr

Rechercher dans ce blog

Libellés

Membres